Accueil > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Faire l’amour pendant la grossesse : dangereux ou pas ?

Faire l’amour pendant la grossesse : dangereux ou pas ?

Pendant une grossesse, il est toujours possible et même important d’avoir des relations sexuelles. Les futures parents ont souvent peur que les rapports sexuels puissent faire mal au bébé. Si la grossesse se déroule normalement, il n’y a aucun risque de complications, toutefois si vous avez encore des doutes, voici quelques conseils.

La sexualité pendant la grossesse

Les futurs parents se posent toujours la question de savoir s’il est possible de continuer à avoir des relations sexuelles pendant la grossesse. La réponse est positive. Il est vrai que certains couples changent de comportement : ils ont peur pour le bébé, ils ont peur de provoquer un accouchement prématuré, des fissures... Toutes ces idées sont fausses, car la médecine d’aujourd’hui affirme que l’épanouissement sexuel est important pour la santé de la mère et de l’enfant et même du père. Il n’y a aucun risque, car le fœtus est bien protégé dans le ventre de la mère. Lors de la grossesse, la libido de la femme varie au cours des trimestres, diminue ou augmente, selon l’état de la femme.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, la libido peut diminuer à cause des nausées assez fréquentes, des troubles psychologiques comme la peur, l’inquiétude ou encore la fatigue. Si au cours du deuxième trimestre, les désirs de la femme sont de plus en plus intenses, ceux de l’homme diminuent à cause de la peur. Les changements corporels de la femme, la sécheresse vaginale qui rend la pénétration douloureuse peuvent également être des facteurs de cette réticence. Durant le troisième trimestre, la période avant l’accouchement, la femme peut avoir un désintérêt sexuel à cause de certaines positions inconfortables.

Les contre-indications de la sexualité pendant la grossesse

Si la grossesse se déroule normalement, il n’y a aucun risque de complications. Par contre, si vous sentez des problèmes, il est conseillé de consulter un spécialiste qui pourra vous aider. La sexualité pendant la grossesse est interdite si des saignements apparaissent pendant les premières semaines de grossesse, des crampes dans le bas du ventre se font sentir durant les deux premiers trimestres. Si vous avez fait une fausse couche, si le placenta est trop bas dans l’utérus il est préférable de ne pas continuer les rapports sexuels pour éviter les saignements qui peuvent provoquer un décollement du placenta ou une hémorragie.

Dans le cas d’une fuite du liquide amniotique ou dans le cas où les parents sont atteints d’une maladie sexuellement transmissible, il est interdit de continuer les relations. Si le col est ouvert avant la fin du huitième mois, les rapports sexuels peuvent provoquer un accouchement prématuré. Après l’accouchement, le désir peut diminuer à cause de la fatigue, du manque de sommeil, des déséquilibres hormonaux. Selon les médecins, le couple peut reprendre les relations sexuelles après les deux semaines qui suivent l’accouchement si le vagin et le cervix sont cicatrisés. Les orgasmes permettent à l’utérus de reprendre forme.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et bonheur.

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise difficile (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les traiter (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au naturel (...)

    SANTé NATUREL


Retrouvez toutes vos infos beauté sur Feminimix cnil n°1167279  © Interactive Promotion